Annonces militantes : COMMUNIQUE COMMUN du BLOC IDENTITAIRE, du FRONT NATIONAL

Publié le par Militant Libre



Communiqué du 4 septembre 2006
:: Jean-Marc Ayrault, complice des « racailles ! » ::
Un clip de rap tourné sur une moto volée, incitant à la guérilla urbaine, au
terrorisme et au viol circule actuellement sur internet. Il est téléchargeable à
l’adresse suivante :

http://www.dailymotion.com/harlem123/video/xcna9_colt-44-sponso-par-la-mairie-de-nan.
Intitulé Colt 44 et interprété par les « chanteurs » Tipikal (sic) et K-P ster
(resic), on peut y entendre notamment « j'emplis Waldeck (le commissariat de
Nantes) de gaz moutarde, je fais ça à la russe. »
Ce clip a été financé par la mairie de Nantes via son Comité local d'aides aux
projets des jeunes ! Il a bénéficié d’une subvention de 700 €, en provenance
directe des impôts locaux, c’est-à-dire de notre poche. Votre voiture a été
incendiée en novembre 2005 ? Visionnez ce clip : vous aurez peut-être la «
chance » de la voir brûler en direct...
ENSEMBLE, EXIGEONS LA REVOCATION DES RESPONSABLES !
Selon la mairie, ses services « avaient marqué leur désaccord après avoir pris
connaissance du script détaillé présenté par les jeunes en octobre 2005 » mais
les jeunes n'avaient pas accepté de modifier leur projet. Jean-Marc Ayrault ne
peut pas dire qu’il ne savait pas : c’est en toute connaissance de cause qu’il a
financé ou laissé financer un clip prônant le viol et le terrorisme. Pour cette
faute lourde, c’est l’ensemble du Comité local d'aides aux projets des jeunes
qui doit être révoqué.
ENSEMBLE, DISONS NON À CET ESPRIT DE SOUMISSION !
Alors que la violence et le racisme anti-blanc ne cessent de progresser dans les
rues et les établissements scolaires, alors qu’en novembre dernier, des émeutes
raciales ont secoué les banlieues durant plusieurs semaines, financer un tel
clip, c’est se faire le complice des « racailles » par fourniture de moyens.
Jean-Marc Ayrault feint peut-être de ne pas le savoir. A nous de le lui rappeler
!
C’est ce qu’ont déjà commencé à faire nos camarades nantais, puisque la ville et
en particulier les abords de la mairie ont été recouverts d’affiches qui portent
la double signature des JI et du FNJ. Soulignons que, comme pour la mobilisation
anti Sniper de 2003, cette action réunit, main dans la main, le Bloc
Identitaire, les Jeunesses Identitaires, le Front National et le Front National
de la Jeunesse de Loire Atlantique : l’« union des patriotes », certains en
discutent dans les cénacles parisiens ou dans les colonnes de la grande presse,
d’autres en font une réalité sur le terrain depuis trois ans...
Le Bloc identitaire invite tous les patriotes, quelle que soit leur sensibilité
ou l'organisation politique à laquelle ils appartiennent et, plus largement,
tous les français attachés à leur identité et opposés aux messages de haine anti
française et anti blanche véhiculés par les clips de rap, à se mobiliser.
Exigeons de Jean-Marc Ayrault - avec fermeté mais courtoisie :
- la révocation de tous les membres du Comité local d'aides aux projets des
jeunes,
- le remboursement de la subvention indûment accordée.
NOS ARMES : LE TELEPHONE, LE FAX, LE COURRIER ELECTRONIQUE !
- Mairie de Nantes (cabinet du Maire) :
Tél. : 02 40 41 91 89 - Fax : 02 40 41 92 39
Courriel : contact@mairie-nantes.fr / http://www.nantes.fr/contact.asp
- Permanence parlementaire de Jean-Marc Ayrault :
Tél. : 02 40 43 13 18 - Fax : 02 40 95 64 31
Courriel : jmayrault@assemblee-nationale.fr
- Permanence du Parti socialiste :
Tél. : 02 40 20 63 00 - Fax : 02 40 08 27 24

Publié dans Point Presse

Commenter cet article

Militant-libre 05/09/2006 21:44

Merci ma chérie :D

Cléo 05/09/2006 21:42

Tu as bien fait de la mettre celle-là mon militant préféré
Gros bisous