Le MPF Collabos de l'UMPS: Encore une preuve

Publié le par Militant Libre

Guillaume Peltier, Secrétaire général du MPF et bras droit de Philippe de Villiers, a déclaré sur France 2 être « contre » les distributions de soupes au cochon car celles-ci sont, selon lui, une « provocation inacceptable ».

La preuve ? C'était dans l'émission « Les 4 vérités » du jeudi 4 janvier à 7 h 50.
La vidéo est sur le site du MPF : http://www.pourlafrance.fr/videos/4v_20070104.wmv


Le MPF et Philippe de Villiers espèrent sans doute donner ainsi des "gages" au pouvoir en place en vue des prochaines échéances électorales afin de pouvoir manger les restes de l'UMPS , dans la gammelle nauséabonde de Messieurs Delanoë, Sarközy et Mouloud Aounit.
Vendre son âme pour un plat de lentilles ? Le MPF l'a fait !


---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 5 janvier 2007

:: Le MPF n'aime pas le cochon dans sa soupe électorale ::

Interrogé sur France 2, jeudi 4 janvier, Guillaume Peltier, secrétaire général du Mouvement Pour la France, a condamné la soupe au cochon distribuée par l'association Solidarité des Français, proche du mouvement identitaire.

Le Bloc Identitaire regrette cette génuflexion devant le politiquement correct même s'il reconnaît qu'elle s'inscrit parfaitement dans la ligne « nationale-républicaine » du mouvement de Philippe de Villiers. Parler de « discrimination », c'est se faire le perroquet du Système, c'est ouvrir le robinet d'eau tiède qui empoisonne notre peuple.

Cette « ligne », qui implique un reniement total de ce qu'est l'identité française née de la fusion de divers peuples d'Europe et de plusieurs millénaires de civilisation européenne, peut, éventuellement, connaître à court ou moyen terme, certains succès électoraux. Elle ne saurait, en revanche, être une réponse cohérente et efficace aux menaces pesant sur la France et l'Europe en ce début de XXIème siècle.

Pour conclure, le Bloc Identitaire regrette que le Mouvement Pour la France qui dispose de moyens financiers autrement importants que les siens n'ait jamais consacré un centime à la défense des Français les plus pauvres.
Défendre, protéger, assister son peuple, lorsqu'il souffre, ce ne peut pas être que des mots.


-----------------------------------------------------------
BLOC IDENTITAIRE
http://www.bloc-identitaire.com
Contact : contact@bloc-identitaire.com

Publié dans Point Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chacal 14/01/2007 16:35

cet article n'est pas objectif, mais en même temps on peut s'y attendre.
G. Peltier n'a pas dit qu'il était contre la distribution de soupe au cochon, mais qu'il était contre le fait que des gens puisse se servir des exigences religieuses pour exclure de fait des personnes qui sont dans le besoin. Ce qui est condamnable moralement, c'est que quelqu'un puisse ne pas avoir accès à une nourriture gratuite en raison des préceptes de sa religion...